Service-public.fr choisit la solution AFS d’Antidot

Dans le cadre de la modernisation de ses outils d’information et de communication, l’administration française a choisi de faire évoluer service-public.fr : le portail de l’administration française, édité par la Direction de l’information légale et administrative (DILA). Il a pour mission de faciliter et simplifier l’accès à l’information administrative et aux services en ligne en fédérant les différentes ressources publiques disponibles sur Internet, et en les organisant en fonctions des besoins des citoyens. A partir d’une démarche pédagogique, les usagers accèdent immédiatement aux informations qui leur sont utiles pour connaître leurs droits et réaliser leurs démarches.

La sélection d’Antidot s’est inscrit dans la perspective de remplacer une technologie de recherche vieillissante sur les sites édités par l’ex-Documentation Française*.
Dans le cadre de la nouvelle version de service-public.fr, la Direction de l’information légale et administrative (DILA) a dû répondre à une double problématique :

– la prise en compte de différents outils de production des informations, rendant complexe leur exploitation directe ou unifiée ;

– la nécessité de développer plusieurs moteurs utilisant parfois les mêmes données, mais pour des publics différents ; outre les Particuliers, les Associations et les Professionnels se voient proposées un accès spécifique. Cela induit des stratégies différentes d’accès à l’information et de mise en valeur des contenus spécifiques à chaque contexte.

Au regard de ces éléments, la gestion et l’accès aux informations se sont imposés comme une donne prioritaire. La solution AFS d’Antidot s’est alors positionnée comme une brique centrale du projet. La richesse fonctionnelle d’AFS a notamment permis de couvrir l’ensemble des fonctionnalités exigées par le cahier des charges du client. De plus, sa grande flexibilité a permis une intégration fine, dans une cinématique d’accès à l’information comprenant une vingtaine de gabarits d’écrans différents.

L’implémentation d’AFS a donc permis à service-public.fr de proposer à ses internautes :

– des listes d’index produites automatiquement pour donner accès à certaines catégories de contenu comme la page du glossaire de service-public.fr ou la page des dossiers de A à Z.
– des rebonds vers des contenus de vie-publique.fr ou de la Bibliothèque des rapports publics
– des résultats de recherche sous format RSS
– la possibilité d’ajouter le moteur service public dans la barre de recherche de son navigateur – firefox et IE (non encore déployé sur l’ensemble des pages du site)
– des index automatiques des mots clés les plus souvent recherché réactualisés quotidiennement

De plus, les différentes fonctionnalités de traitement du langage intégrées dans AFS (correction orthographique, auto complétion, etc) ont largement permis de faciliter et d’aiguiller les recherches des utilisateurs. Enfin, la production automatique de liens pour orienter vers d’autres recherches ou d’autres résultats contribue à décloisonner l’information et en favorise le référencement naturel. Ainsi, grâce à un calcul quotidien d’AFS, chaque actualité propose des liens vers d’autres brèves d’actualités au contenu similaire ou approchant.

Dans ce projet, l’ensemble des fonctionnalités de la solution AFS a été mis en œuvre, non seulement pour trouver et suggérer des informations pertinentes, mais aussi pour permettre à l’utilisateur de naviguer intelligemment dans la masse d’informations mises sa disposition. Le moteur de recherche n’est alors plus seulement un composant technique, il devient un élément constitutif de l’ergonomie générale du service dont il démultiplie les possibilités.

Verbatim de service-public.fr : A l’issue de notre appel d’offre et de nos tests, la proposition d’Antidot s’est révélé la solution la plus proche de nos besoins et ce au meilleur coût.

… Nous avons effectués un important travail en amont sur nos données car, pour profiter pleinement de la richesse d’AFS nous sommes passé d’une indexation « full web » à une indexation XML. Mais le résultat sur service-public.fr récompense nos efforts et ceux des équipes Antidot qui ont su faire preuve de disponibilité et de réactivité.

* La DILA est le résultat de la fusion de la Direction des Journaux officiels et de la Direction de la Documentation française au mois de février 2010.