McAfee s’excuse pour ne pas avoir fourni de patch

McAfee, firme spécialisée dans les produits de sécurité, a corrigé une dangereuse faille datant d’il y a plusieurs mois déjà et affectant la console de gestion d’un de ses logiciels qui équipent les très grandes entreprises mais également les agences du gouvernement des Etats-Unis.
logo McAfeeMieux vaut tard que jamais
Ces derniers n’avaient pas averti de la vulnérabilité jusqu’à sa correction vendredi dernier. Dans un communiqué, la société McAfee s’en excuse et invite ses clients, parmi lesquels un tiers des plus grosses entreprises d’outre-Atlantique et européennes, à appliquer les mises à jour correspondantes pour son antivirus. La porte-parole Siobhan MacDermott a indiqué qu’il n’y avait eu aucune attaque de rapportée.

La faille affectait un composant du produit – ePolicy Orchestrator – utilisé pour la gestion du logiciel de sécurité sur des dizaines de milliers d’ordinateurs dans le monde. En particulier ceux du Ministère de la Défense des Etats-Unis qui annonçait le mois dernier le choix de McAfee pour protéger son système d’éventuelles intrusions.