L’Intérieur renforce les effectifs policiers contre la délinquance informatique

Le ministre de l’intérieur a présenté son plan de lutte contre la cybercriminalité. Objectif numéro un: doubler d’ici 2007 le nombre de policiers et de gendarmes spécialisés. Des actions « préventives » sont prévues avec les opérateurs télécoms et internet.

Dominique de Villepin a annoncé, mardi 7 septembre, un plan de lutte contre la cybercriminalité, qui vise à renforcer l’appareil policier chargé de la surveillance de l’internet ou de tout délit commis à l’aide de moyens informatiques.

Principale mesure: «D’ici à la fin de la Lopsi (loi d’orientation et de programmation de sécurité intérieure) en 2007, le nombre de policiers et de gendarmes spécialisés dans la cybercriminalité passera de 300 à plus de 600», a déclaré le ministre de l’Intérieur selon l’AFP.