Google réduit à un an et demi la détention d’informations personnelles.

Google réduit à un an et demi la détention d’informations personnelles. En mars, il s’était engagé à les rendre anonymes au bout de 18 à 24 mois. Un petit geste qui tente de rassurer les instances européennes, sans pour autant régler tous les problèmes.

Google fait un geste pour tenter de dissiper les inquiétudes sur sa politique de gestion des données personnelles. Le groupe a annoncé mardi qu’il limitait la conservation des informations personnelles sur ses utilisateurs à 18 mois. Une décision qui relève plus du symbole, puisque les données en question ne seront pas effacées mais rendues anonymes. Toutefois, Google entend rassurer les autorités européennes qui, fin mai, lui avaient demandé de clarifier sa position dans ce domaine. Et pour cause : en accaparant 60% des recherches sur Internet, il dispose d’une pléthore d’informations : mots-clés, adresse IP, date et heure de connexion, type de navigateur utilisé. Autant de données « sensibles » qui permettent de suivre à la trace l’internaute et qui entretiennent une suspicion sur ses pratiques.

Source : l’Expansion.com
http://www.lexpansion.com/NLTech/4597.18.159056.html