Espionnage et renseignement, portée et limites

Par François Heisbourg   – Lundi 18 juin 2012 à 18h30 au Centre International de Deauville

L’espionnage « classique » a joué un rôle majeur dans les conflits entre états jusqu’à la fin de la guerre froide. Aujourd’hui, les enjeux, les méthodes, les moyens à l’âge d’Internet, ont profondément changé. Le renseignement est désormais à la portée d’acteurs multiples, collectifs ou individuels, et pas simplement des grandes puissances de naguère.

  • En la matière, quelle est la stratégie française ?
  • Qu’est-ce qui est secret et qu’est-ce qui ne peut plus l’être?
  • Comment concilier objectifs politiques et respect des droits ?

Lors de cette conférence, le lundi 18 juin à 18h30 au C.I.D, François Heisbourg évoquera la portée et les limites, des succès et des échecs, de l’action des services de renseignement, depuis l’invention de l’espionnage moderne pendant le XXe siècle jusqu’à sa transformation au grand vent de la mondialisation et de la révolution des technologies de l’information. Connaisseur des acteurs, des méthodes et de la production de la communauté du renseignement, il posera son regard d’expert sur un domaine qui occupe une place croissante dans la politique de sécurité de notre pays comme de ses partenaires ou adversaires.