DNS Poisoning la nouvelle forme de phishing

Avec la prise de conscience progressive des internautes de la menace de type « phishing » et la sortie de logiciels anti-spams et anti-phishing, les pirates se devaient de trouver une nouvelle forme de fraude. Son nom : le DNS poisoning.
Le DNS Cache Poisoning, cette nouvelle forme de phishing consistant à arnaquer l’internaute en le détournant à son insu de sites légitimes, semble faire ses premiers pas sur le web. Cette technique d’usurpation d’identité empoisonne les serveurs DNS (systèmes de noms de domaines) par l’envoi d’informations malicieuses.