Blanchiment d’argent : manque de moyen au Canada pour lutter efficacement

Un rapport interne de la Gendarmerie royale du Canada démontre que le corps policier canadien ne dispose pas des ressources humaines suffisantes pour mener plusieurs de ses enquêtes à terme.

Le rapport, dont CanWest News a obtenu copie grâce à son recours à la Loi d’accès à l’information, fait état de plusieurs occasions manquées, écrit-on, de compléter des enquêtes sur des activités de blanchiment d’argent et sur les fruits de produits de la criminalité.

Si certaines de ces enquêtes avaient été menées jusqu’au bout, des têtes d’affiche du crime organisé canadien auraient été démasquées selon ce que le texte du rapport précise.