Antidot fait bénéficier les sites marchands des apports du web sémantique

Les technologies du web sémantique, issues des travaux initiés dès 2003 par le W3C, sont désormais pleinement opérationnelles. Antidot a intégré nativement les standards sous jacents du web sémantique (RDF/RDFa, OWL et SKOS) dans sa solution AFS v7. Grâce à ces apports, les sites marchands améliorent dès maintenant et très fortement le référencement naturel de leurs produits sur les moteurs de recherche grand public comme Google, Bing et Yahoo!. En outre ils partagent simplement et dynamiquement leurs catalogues avec leur écosystème de partenaires, revendeurs, comparateurs de prix, places de marché.

Les technologies du web sémantique permettent de décrire exhaustivement des objets et leurs relations, sur la base d’un modèle partagé (exprimé en OWL) et d’un langage commun (le RDF). Elles permettent donc en particulier de modéliser le contenu du catalogue d’un site marchand, selon une organisation logique et dynamique : il est ainsi possible de décrire l’ensemble des produits, avec toutes leurs caractéristiques, en utilisant un vocabulaire riche et non ambigu qui exprime tous les concepts relatifs aux objets décrits dans le catalogue. Une fois cette étape de structuration des données menée à bien, les bénéfices pour le marchand sont nombreux.

Avec les technologies du web sémantique, les e-commerçants référencent plus efficacement leurs produits sur les moteurs de recherche grand public : l’utilisation des microformats et des balises RDFa couplées à des ontologies comme GoodRelations donne une visibilité complète aux produits, dont les caractéristiques détaillées (couleur, taille, prix, disponibilité, promotions…) ressortent dès la page de résultats d’un moteur grand public. Ayant racheté MetaWeb en juillet puis annoncé le support de GoodRelations début novembre, Google a clairement donné le ton : ces technologies, désormais industrielles, entrent en phase de diffusion massive.

Pour Fabrice Lacroix, Président d’Antidot, « Voilà plus de 6 ans que nous travaillons sur le sujet et ces mouvements récents nous confortent dans nos choix stratégiques. Grâce à AFSv7 et à notre expertise sur le sujet, notre position de leader technologique se trouve renforcée et nous sommes en mesure d’apporter immédiatement des réponses opérationnelles aux acteurs du eCommerce ».

Le web sémantique permet également au marchand en ligne d’exposer son catalogue qu’il partage dynamiquement avec son écosystème : les sites web des partenaires, des revendeurs, les comparateurs de prix, les places de marché peuvent intégrer de manière simple et automatique tout un catalogue, pour en présenter les produits de manière très exhaustive.

Fabrice Lacroix de conclure : « AFS v7, la dernière version de notre solution de recherche, incarne notre démarche d’entreprise : donner à chaque organisation les moyens d’améliorer ses relations avec son environnement par la mise à disposition des informations les plus pertinentes. De manière très concrète, AFS@Store, la déclinaison e-commerce de notre logiciel, répond efficacement aux nouveaux enjeux métiers du e-commerce, notamment en matière de référencement naturel des produits et d’échange automatisé des catalogues. Notre technologie AFS, proposée par de nombreux partenaires et intégrateurs spécialisés, aide ainsi les marchands en ligne à développer leur activité. »