ACETIC annonce Tropes Zoom V7

C’est la plus grande évolution de Tropes depuis l’année 2002 :
Toute la gamme bénéficie d’un nouveau noyau sémantique aux capacités étendues (+100%). Ce noyau sémantique augmente fortement le nombre de classes d’équivalents gérées en standard par le logiciel, avec pour objectif de rendre les recherches de Zoom plus précises, d’afficher plus de références dans Tropes et de faciliter la création de classifications pour des projets d’Intelligence économique, d’analyse marketing ou de traitement documentaire (constitution de thesaurus, analyse de presse).

Une première application de ce noyau a consisté à considérablement étendre l’arborescence des dictionnaires Français (+120%). Les marques, noms des sociétés, noms propres et la majorité des termes spécifiques décrivant des objets ou des personnes font l’objet de classes d’équivalents séparées et sont visibles de façon détaillée. Le logiciel propose donc tout de suite une information plus fine, et directement opérationnelle, même si on n’utilise pas de classifications personnalisées.

Nous avons aussi augmenté le nombre d’entrées de nos dictionnaires Français et intégré dans un Scénario spécifique (appelé « Sciences naturelles Fr V7 ») un très grand nombre de classifications concernant les Sciences de la vie (faune et flore, chimie et biotechnologies). Ce travail a été réalisé, en partenariat avec le CIRAD, en effectuant une analyse comparée des plus grands thesaurus scientifiques existants. Avec 33.000 entrées classées dans les animaux et végétaux, et 15.000 entrées dans le domaine des sciences et technologies, pour un total de plus de 300.000 classifications, ces dictionnaires sémantiques font partie des plus grandes ressources terminologiques en Français. Ils permettent d’analyser tous types de documents dans le domaine de l’Agronomie, la Biologie et la Médecine. Et tout le monde peut comprendre ces classifications, ce qui n’est pas négligeable…

Le nouveau graphe des acteurs représente la concentration de relations entre les principaux acteurs (actants/actés) sur la totalité du texte. Il permet de faire une comparaison visuelle du « poids » des relations entre les principales références. Il se fonde sur un calcul prenant en compte la fréquence et le nombre de relations différentes pour chaque référence, en indiquant les variables de « centralité » du texte analysé. Si l’auteur, ou les auteurs, du texte ont associé un thème central avec de nombreuses autres références, alors on peut penser que ce thème est très important, ou en tout cas plus important que d’autres.

Tropes bénéficie d’un extracteur terminologique capable d’extraire des textes la majorité des expressions et mots composés significatifs, ainsi que tous les substantifs non classés dans le dictionnaire existant. L’outil permet, à la fois, d’enrichir les dictionnaires et d’obtenir une classification plus précise. Par exemple des expressions comme « facture sociale » ou « contrat première embauche » seront extraites automatiquement. L’extracteur terminologique s’appuie sur une analyse sémantique pour identifier les mots composés (i.e. suite de termes répétés contenant au moins un substantif et cohérents d’un point de vue linguistique).